She's my man !!!

Rédigé par Jessica Aucun commentaire
Classé dans : Non classé Mots clés : Mel, jouets
Tout à commencé un jour où je regardais tranquillement une vidéo X lesbienne avec @lily_cade, la porte de ma chambre ouverte. Mel avait besoin de me parler, elle m'a donc surprise en plein visionnage. Elle m'a demandé si elle pouvait regarder avec moi, ce que j'ai accepté avec plaisir, et nous voila confortablement installées sur le lit, la vidéo sur mon grand écran d'ordinateur.
Pour ceux qui ne connaissent pas LiLy Cade, elle est entre autres réputée pour son habitude de jouer du gode ceinture. Il y a toujours au moins une scène de ce genre dans ses vidéos, donc nous y avons droit et savourons le spectacle. Mel se serre contre moi, me caresse doucement et me demande si ça me plairait qu'elle me fasse "ça". Excellente question à laquelle je ne suis pas totalement en état de répondre autrement que par un "pourquoi pas ?"

Quelques jours plus tard, j'étais tranquillement en train de lire dans notre salon lorsque j'entends Mel me dire "hep, on baise ?". Outrée, je lève les yeux et voit qu'elle est torse nu. Je baisse mon livre et constate qu'elle est entièrement nue, à l'exception d'un gode ceinture. "Surprise !" Elle était passée dans un sex-shop (celui dont elle prend maintenant la gérance) et avait fait l'emplette d'un modèle pour essayer.
C'était assez étrange, même amusant, de voir ma Mel avec cet engin entre les jambes. Elle s'est assise à côté de moi pour qu'on puisse étudier l'engin. Le toucher était assez agréable, il était plutôt simple, en gros c'est un tube de silicone (je pense) semi rigide de taille "dans la moyenne française" dixit la vendeuse.

J'ai retiré mes vêtements et Mel a commencé d'adorables préliminaires sur moi qui m'ont très vite mise en état de la recevoir, et je l'ai longuement accueillie avec beaucoup de plaisir, elle m'a laissée pantelante. Mais j'avais encore assez d'énergie pour lui donner du plaisir parce que là, c'était tout de même à sens unique et je trouvais cela frustrant pour nous deux. Elle m'a assuré que ça ne la gênait pas, qu'elle trouvait largement son compte "à me prendre comme un homme".

Il n'empêche que quelques achats plus tard, avec des variations dans les formes, tailles et matières, elle est tombée sur une ceinture double, c'est à dire avec un petit gode intérieur, et c'est vraiment double plaisir chaque fois que nous nous en servons. Elle agrémente sa collection au fur et à mesure, chaque fois de nouvelles expériences, chaque fois une nouvelle Mel. Mais ce n'est pas pour autant que nous délaissons la douceur de moments purement féminins, même si elle adore être mon homme.

Écrire un commentaire

Quelle est le premier caractère du mot t8i9lsu ?

Fil RSS des commentaires de cet article