Le bout des travaux

Rédigé par Jessica Aucun commentaire
Classé dans : Présent Mots clés : travaux, fellation, glory-hole
J'ai parlé il y a peu de ces satanés travaux dans lesquels s'est lancée Mel pour installer un club au sous-sol de son commerce. Nous en sommes aux finitions, ça commence à ressembler à ce qu'elle veut, avec quelques surprises issues de son esprit légèrement dérangé.
Imaginez un grand espace de 100m², car le sous-sol est bien plus grand que le magasin lui-même, de couleur plutôt sombre dans les tons pourpre pour la plus grande partie. A côté de l'escalier se trouve un petit bar (alcools légers), puis quelques ensembles de petits canapés ronds et tables rondes qui permettent de faire des espaces de discussion privatifs.
Plus loin, séparé par une grande tenture noire, elle a créé une zone très peu éclairée (essentiellement lumière noire), et au fond de cette partie, dans un coin, elle a conservé une des anciennes cabines de projection. Il faut suivre un chemin détourné (toujours fait avec des tentures) pour rejoindre sa porte, l'autre paroi étant accessible directement. Et devinez quoi... C'est un glory-hole.

Hier, nous étions dans les finitions, j'étais en train d'installer une petite étagère basse dans la cabine. Basse, c'est à dire à environ 1m de hauteur, j'étais donc agenouillée avec mon tournevis à essayer de fixer les supports lorsqu'un mouvement dans le coin de ma vision m'a fait tourner la tête, au propre comme au figuré: un sexe venait de passer l'ouverture. Et ce n'était pas celui de Marc, c'était donc celui de son ami.

Vous finissez par me connaitre, je ne résiste pas, j'ai donc testé le glory-hole et validé la cabine, au plus grand plaisir de Damien.

Écrire un commentaire

Quelle est le dernier caractère du mot ujd5rcnm ?

Fil RSS des commentaires de cet article